KO Series #67-H: $1M Gtd [Main Event, 8-Max]. $320 buy-in : Débute dans

8 heures
15 minutes
13 secondes
Inscrivez-vous maintenant
Close

Poker School

Playing Poker 6 Handed - How To Mix Up Your Game and Adjust

Dans cette rubrique, vous apprendrez :

Qu'est-ce qu'une partie short-handed ?

Les cash games short handed agressifs sont de loin les parties les plus populaires sur Internet en ce moment.

Ces parties, qui impliquent six joueurs seulement, sont des jeux d'action et vous devez apprendre à être réactif et rapide si vous voulez réussir à y jouer. Vous ne pouvez pas rester assis à attendre les bonnes mains si vous voulez avancer, en particulier si vous laissez les mises basses de côté. Vous devez adopter un style de jeu agressif et jouer une large gamme de mains.

De combien avez-vous besoin pour jouer ?

Si vous regardez les joueurs jouer à leurs plus hautes limites, vous les verrez relancer en permanence les pré-flops des autres. Il est fréquent qu'ils reçoivent tout leur argent au moment du flop ou après le flop, parfois grâce à des mains assez douteuses.

C'est la raison pour laquelle il vous est demandé d'avoir des fonds beaucoup plus importants, l'écart pouvant être énorme dans ce type de partie.

Si vous prévoyez de jouer du poker à mises moyennes ou hautes, vous devriez déjà penser à avoir un solde équivalent à 30 caves ou plus. Si vous disputez régulièrement des parties à six avec des mises à 5 $/10 $ ou plus, il serait sensé de disposer de fonds approchant l'équivalent de 50 caves. Ceci parce que, en général, ce sont les joueurs les plus aggressifs qui empochent l'argent. Ils y parviennent en forçant leurs adversaires à se coucher lorsqu'ils ont une main avec une image agressive qui leur permet de faire des profits lorsqu'ils ont une main forte. Tout joueur qui dispute une grande partie en ligne le sait. Le jeu se change alors en une lutte agressive, chaque joueur essayant d'acculer les autres pour pouvoir prendre le contrôle.

Positions de départ

Les suited connectors, les figures et les paires moyennes sont toutes des mains secondaires avec lesquelles vous devez re-relancer ponctuellement les mises d'ouverture des joueurs lâches agressifs. Cela produit un équilibre avec les fois où vous relancez à l'aide d'une main forte comprenant des as ou des rois. Vous devez également suivre avec ce que vous avez pour continuer à tenir vos adversaires dans l'ignorance de la progression de votre main.

Vous ne devez presque jamais être joueur open-limp quelle que soit votre main. Relancer trois à quatre fois la gross blind (avec n'importe quelle main avec laquelle vous voulez jouer) vous donnera l'impulsion pour gagner le pot en faisant un continuation bet sur le flop si les autres joueurs vous suivent. Si les autres joueurs ne vous suivent pas, vous aurez toujours baissé les blinds sans avoir abattu vos cartes.

De la même manière, vous ne devez pas prendre l'habitude de limper derrière un autre pré-flop de limper. Si les limpers ont l'habitude de faire ça, vous devez relancer avec n'importe quel type de main jouable à hauteur d'environ cinq fois la grosse blind, en position, afin de les isoler. Préparez-vous à un continuation bet sur le flop au moment du suivi.

Que se passe-t-il après ?

Ainsi que nous l'avons suggéré, la plupart des pots auront été relancés ou re-relancés avant le flop. Il est courant pour le joueur qui a relancé le dernier de faire un continuation bet. Toutefois, plus les limites dans lesquelles vous jouez sont élevées, plus vous verrez les joueurs réagir à cette stratégie en flottant (en suivant avec une main faible en position en espérant remporter le pot plus tard), en relançant au bluff ou en payant simplement la relance avec n'importe quelle main.

Pour contrer ces pratiques, vous devrez alterner continuation bets et check-raises/checks-folds afin que vos adversaires baissent leur garde. Vous devez donc flotter plus vous-même contre les adversaires qui ont montré une habilité à se coucher face à une agression au moment de la turn. Comme toujours dans ce type de partie, la clé consiste à faire croire aux joueurs que les cartes qu'on vous a données sont plus fortes qu'elle ne le sont en réalité.

La turn et la rivière sont des streets intéressantes dans les pots qui n'ont été relancés qu'une seule fois, vu que, avec les tapis de 100 grosses blinds, le joueur qui relance le pré-flop et les mises dont le montant est proche du pot à chaque street sera généralement capable d'avoir son stack all-in au moment de la rivière. Pour cette raison, et parce la pratique des continuation bets est si répandue, vous aurez aussi besoin de bluffer doublement contre les adversaires tenaces au niveau de la turn pendant une bonne partie du temps (en particulier quand le tableau change ou que vous piochez des outs).

Vous devez également suivre à travers la rivière en bluffant sur le all-in assez souvent pour que cela crée un équilibre avec les fois où vous misez pour faire valoir la force de votre main et que vous mettez votre adversaire face à une décision difficile. Si vous suivez cette stratégie générale et que vous jouez agressivement sur toutes les streets de manière régulière, vous serez un adversaire redoutable.